Tapis marocain

S’inspirant des indiennes imprimées, massivement importées au XVIIIe siècle, les manufactures de Mulhouse (ville libre) en reprennent à cette époque la technique et produisent à leur tour ces carrés de coton dont la fabrication est alors interdite dans le Royaume. Vendues à la Foire de Beaucaire, ces indiennes alsaciennes sont à leur tour copiées et donnent naissance au tissu provençal! Le musée de l’Impression sur étoffe de Mulhouse réédite certains modèles.

Cette entrée a été publiée dans Objet deco maison, Tapis design, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>