Projet de construction de maison

Projet.
Françoise Doutreuwe, architecte à Saintes, a remis de l’ordre dans les ouvertures, afin de « rétablir une hiérarchie entre portes et fenêtres », et elle a reproduit, à l’intention des inconditionnels, l’archétype des maisons charentaises : tuiles canal, murs recouverts d’un enduit de chaux mélangé à du sable ocre non tamisé, portes et volets en bois plein à lattes vert foncé, impostes vitrées, fenêtres à huit carreaux, encadrements en pierre de taille, jusqu’à la sacro-sainte treille, en guise d’auvent. Le soubassement échappe de justesse au goudron, naguère utilisé pour protéger le bas des murs de l’humidité, et adopte le gris foncé, moins tranchant.

Cette entrée a été publiée dans La rochelle tourisme, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>