Les nœuds marins

Les nœuds ont servi des générations de marins avant de devenir éléments décoratifs pour boutiques de bord de mer, Patrick Moreau, bosco, (maître de manœuvre) a choisi la terre ferme pour mieux les faire connaître.
Attention : cet individu a habillant une poignée de porte est atteint de « matelotite    aiguë»
Entrelacs celtiques (fil foncé) ; nœud d’étoile et point de singe (à droite).
Je fais de la recherche fondamentale sur les nœuds. » Bigre ! Pour Patrick Moreau, les nouages, c’est du sérieux. Vous avez peut-être aperçu cet éminent scientifique au dernier Salon nautique, armé d’un poinçon et entouré de bobines de lignes à thon. Son sac à expériences contenait bagues, bracelets de montres, hochets et mêmes boules de Noël. Avec du fil synthétique, « idéal pour « souquer », c’est à dire « serrer » très fort les nœuds », Patrick met des nœuds partout et confectionne en vrac des porte-clés, des poignées de portes, des sangles de sac, des patères. Même le levier de vitesses de sa voiture a fait l’objet d’un nouage savant.

Cette entrée a été publiée dans Objet deco maison, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>