Tendance victorienne

Les frontons qui s’adaptent aux lucarnes et fenêtres allient le style néo-classique à des éléments en pierre reconstituée. Ils complètent une gamme décorative déjà riche composée de lucarnes, œils-de-bœuf ou chapeaux de gendarme, pieds de jambage, corniches… dont l’élégance s’affiche avec fierté sur les façades. La lucarne présentée (larg. 90 x H 125 cm).

Cette entrée a été publiée dans La fenêtre, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Tendance victorienne

  1. Maude Dupon dit :

    Cher blogueur,

    Je m’appelle Maude Dupon. Je vous contacte pour savoir si vous seriez intéressé à participer à une campagne liée aux énergies renouvelables. Il s’agit de publier un post en échange d’une récompense financière (70€). Si vous êtes intéressé à nous aider, faites-nous savoir et je vous enverrai les informations nécessaires pour se mettre au travail bientôt.

    Cordialement,

Répondre à Maude Dupon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>