Cuisines en ossature métallique

Ici, les matières s’entremêlent à loisir. La tôle laquée bleue est cernée ‘par deux plaques de tôle rouillée (rouille naturelle pour l’une, bain de vinaigre pour l’autre). Le profil d’un IPE, resté apparent, est même mis en scène par un encadrement en tôle bleue. La frise est une chute de tôle perforée (acier galvanisé). Le faux plafond est constitué d’une ossature métallique sur laquelle sont posées des plaques de tôle galvanisée (ondulée). Architecte Paul Bernard.

Cette entrée a été publiée dans Modele de cuisines, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>