Dalle béton armé

Des dalles béton plus légéres.
En rénovation, redresser un vieux plancher s’impose parfois. Mais couler une dalle de béton est une solution lourde qui, dans certains cas, risque de surcharger la structure. Additionnée de granulats légers, la dalle de béton devient isolante tout en se faisant nettement plus légère (poids réduit de 25 % minimum) ! Selon la proportion et la nature des granulats que l’on incorpore dans le mortier, on obtient un béton plus ou moins dense. Plus il est riche en granulats, plus il est isolant mais il devien également moins résistant. Il faut donc régler le dosage en fonction des performances souhaitées. Les agrégats les plus courants son les agrégats minéraux, billes d’argile expansée (« Agri-I6 » de TBF) ou vermiculite (« Efibéton » d’Efisol) ; des fibres naturelles comm le chanvre pour la composition d’un béton de chaux (« Canobiote et « Mehabit » de La Chanvrière de l’Aube) ou le bois (« Agreslith C d’Agresta) et les billes de polystyrène expansé (« Polys Béto de BS Technologies). Les dalles de béton léger (excepté celles en billes de polystyrène) sont ordinairement recouvertes d’une chape de mor tier ou d’un carrelage scellé au mortier.

Cette entrée a été publiée dans Renovation de facade, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>