Choisir un canapé en cuir

La vachette est la principale source d’approvisionnement pour l’ameublement. Le veau offre des peaux plus souples, plus fines et plus délicates. Le buffle possède un grain souvent irrégulier et supporte mieux les imperfections. Une étiquette indiquant la finition, la matière et l’espèce animale est obligatoire. Il existe aujourd’hui 5 appellations:

• pleine fleur aniline : les cuirs les plus beaux mais fragiles. A proscrire si vous avez des enfants.
• pleine fleur pigmentée: beaux cuirs, aspect et toucher agréables. Ils font l’objet d’un traitement de surface protecteur qui les rend parfaits pour un usage intensif.
• fleur corrigée (ou pigmentée ou rectifiée) : qualité esthétique moyenne, aspect manquant de naturel. Bonne résistance en revanche.
• croûte de cuir pigmentée :-à proscrire en raison de sa très mauvaise résistance.
• nubuck : beau et doux au toucher mais fragile et nécessitant un traitement imperméabilisant.

Entretien du cuir.
Le mieux pour l’entretien courant consiste à passer une éponge humide avec un peu de savon de Marseille (sauf sur le nubuck qui se brosse ou se gomme éliminant ainsi les poussières). Pour plus de précisions sur le choix et l’entretien du cuir, reportez-vous à notre numéro 328.

Cette entrée a été publiée dans Mobilier design, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>