Archives par mot-clef : mobilier d occasion

Meubles démontables

Des meubles démontables.
La production mobilière corse resta relativement restreinte. Longtemps, en raison de la rareté des meubles, les personnages importants se déplacèrent avec ce qui leur était indispensable pour vivre. Ceci donna lieu à la création de quantité de meubles démontables dont les panneaux s’assemblaient au moyen de crochets. Jusqu’au XVIII1′ siècle, la grande armoire compta parmi ces meubles. Elle resta de ce fait un élément d’exception et fut concurrencée par un type d’armoire fixe, basse et profonde ou par des placards muraux, très nombreux. Les installations encastrées connurent d’ailleurs un grand succès, au point de concevoir des meubles spécialement destinés à rentrer dans les murs. Des commodes de placage de styles Empire et Louis-Philippe ainsi que des buffets furent ainsi fabriqués, dont seule la façade était travaillée, ainsi qu’une petite portion des retours dans leur partie visible. La discrétion des garnitures métalliques fut directement induite par la rareté du métal. En guise de fermeture, on y substitua parfois de simples loquets de bois. Guère plus exubérant, le décor fit appel à des techniques simples (couteau, pointe sèche, compas, sur les reliefs des meubles) et à des thèmes figuratifs (griffes de lions sur les pieds de coffres), symboles païens (le Maure), solaires le plus souvent (svastikas, rosaces, étoiles). Ils prirent le pas sur les symboles religieux, montrant bien la pérennité d’une très ancienne civilisation qui sut en conserver les marques au fil du temps.

Publié dans Meubles en merisier, Vieux meubles | Marqué avec , | Laisser un commentaire